Conférence Christine PETIT, Professeure au Collége de France PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 12 Décembre 2012 18:36
Conférence Christine PETIT, Professeure au Collége de France

Unité de Génétique et Physiologie de l'Audition
Inserm UMRS 587 - UPMC
Institut Pasteur - Paris

Mardi 18 décembre 2012
10h30

Amphi 1 - Faculté de Médecine, 22 av. Camille Desmoulins - Brest

"Comment l'organe sensoriel auditif traite les signaux acoustiques :

l'éclairage de la génétique des surdités"

Le système auditif analyse la scène auditive (nature et position des objets vibrants), il a acquis au cours de l’évolution des hominidés un rôle essentiel dans la communication interindividuelle avec le développement du langage oral et de la musique. Les principes du traitement du son par l’organe sensoriel, la cochlée, ont été définis par les physiciens dès le milieu du 19ème siècle. En revanche, les mécanismes moléculaires impliqués échappaient à toute caractérisation en raison du tout petit nombre de cellules cochléaires (quelques milliers de cellules sensorielles par cochlée). Nous verrons comment la voie génétique, l’identification des gènes responsables de surdité menée chez l’homme, a permis d’ouvrir le système auditif à l’analyse moléculaire. Par l’étude pluridisciplinaire des modèles murins de ces surdités, le décryptage des mécanismes moléculaires et cellulaires qui sous-tendent certaines étapes critiques du traitement du son dans la cochlée, comme la transduction acoustique, est devenu possible, et la compréhension du fonctionnement même de la cochlée progresse. Ces connaissances fondamentales conduisent à reconsidérer l’exploration des surdités chez l’homme et fondent la recherche de nouvelles approches thérapeutiques.

 

 
UBOCHU Brest CNRS Inserm EFS
Ifremer ENIB Telecom Bretagne