Conférence Marie-Bérengère TROADEC, Dr IGDR PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 22 Novembre 2011 17:04
Conférence Marie-Bérengère TROADEC, Dr IGDR

La mitoferrine 1, un transporteur mitochondrial du fer : de l'anémie à la protoporphyrie

Institut de Génétique et Développement de Rennes
UMR - CNRS 6061

Vendredi 25 novembre 2011
12h30/13h45

Amphi 3 - Faculté de Médecine, 22 av. Camille Desmoulins - Brest

Le fer est un élément indispensable pour la vie de la cellule, cependant l’excès de fer est toxique. Dans un organisme mammifère, la majeure partie du fer se retrouve dans les globules rouges et les muscles, incorporé dans l’hémoglobine, la myoglobine, et des enzymes. Les mitochondries jouent un rôle central dans l’équilibre intracellulaire de fer puisqu’elles sont le siège de l’incorporation de fer dans l’hème, ainsi que de la biogenèse des clusters Fer-soufre.

Mon travail s’est porté sur la compréhension du rôle des importeurs mitochondriaux du fer, et notamment la Mitoferrin 1, dans le contrôle du métabolisme intracellulaire du fer.

Nous avons identifié le rôle de Mitoferrin1 dans les cellules du cœur (un muscle), les cellules du foie et les cellules de la moelle osseuse, lieu de production des globules rouges. A cette fin, des lignées de souris délétées pour Mitoferrin1 spécifiquement dans les tissus d’intérêt ont été élaborées. La délétion totale de Mitoferrin 1 dans les embryons de souris est létale et cette létalité est due à un défaut de synthèse d’hémoglobine. La délétion sélective de Mitoferrin1 dans les tissus hématopoïétiques adultes provoque une anémie sévère due à un déficit de formation des érythroblastes. La délétion sélective de Mitoferrin1 dans les hépatocytes n’a aucun phénotype ou effet biochimique dans des conditions normales. Par contre, en cas de synthèse accrue de porphyrine- précurseur de l’hème-, la délétion de Mitoferrin1 dans les hépatocytes résulte en une réduction de la capacité de conversion de la protoporphyrin IX en hème. Il s’en suit une protoporphyrie sévère, avec une cholestase et une fibrose du foie. Ces résultats montrent que l’activité de Mitoferrin1 est requise pour une synthèse efficace d’hème en cas de forte demande d’hème. Nos résultats montrent également que les altérations de la synthèse de l’hème du fait d’une délétion de Mitoferrin1 peuvent aboutir à une protoporphyrie et au développement d’une fibrose hépatique.

 
UBOCHU Brest CNRS Inserm EFS
Ifremer ENIB Telecom Bretagne