Conférence de Pr Patrick Cormier, UMR 7150 PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 04 Avril 2011 17:01
Pr Patrick Cormier, UMR 7150

Lost in translation

Université Pierre & Marie Curie,
Équipe Traduction Cycle cellulaire & Développement
UMR 7150 Mer & Santé, Station Biologique de Roscoff

Vendredi 8 avril 2011
12h30/14h00

Amphi 2 - Faculté de Médecine, 22 av. Camille Desmoulins - Brest

La traduction des ARNm contrôle l’expression des gènes dans de nombreux mécanismes cellulaires (cycle cellulaire, apoptose, différenciation et développement embryonnaire), ceci dans des conditions physiologiques ou pathologiques. Parmi les acteurs traductionnels, le Facteur d’Initiation eIF4E est intimement lié aux mécanismes de croissance et de prolifération cellulaire. eIF4E est un oncogène et son répresseur 4E-BP (4E-Binding Protein) est un suppresseur de tumeur. En utilisant l’embryon précoce de l’oursin comme modèle, nous avons démontré le rôle de ces acteurs dans la reprise de la synthèse protéique nécessaire à l’entrée en mitose induite par la fécondation [1]. Par des approches structurales, nous avons apporté un éclairage nouveau sur la formation du complexe eIF4E-4E-BP [2]. Des approches comparatives nous ont permis de développer de nouveaux outils pour cibler l’interaction entre eIF4E et son répresseur. L’ensemble des résultats ouvre des perspectives thérapeutiques, en particulier contre le cancer, mais aussi des perspectives fondamentales qui permettront de mieux comprendre, dans un contexte intégré [3], comment ces acteurs impactent le recrutement des ARNm dans la machinerie traductionnelle.

  • [1] Oulhen, N., Boulben, S., Bidinosti, M., Morales, J., Cormier, P. et Cosson, B. (2009) A Variant Mimicking Hyperphosphorylated 4E-BP Inhibits Protein Synthesis in Sea Urchin Cell-Free Cap-Dependent Translation System, PloS ONE 4(3): e5070. Doi : 10.1371 (4,3)
  • [2] Gosselin. P., Oulhen, N., Jam, M., Ronzca, J., Cormier, P., Czjzek, M, Cosson, B. The translational repressor 4E-BP called to order by eIF4E: New structural insights by SAXS. Nuc. Acid Research, 2010 Dec 22. [Epub ahead of print]
  • [3] Bellé, R., Prigent, S., Siegel, A., Cormier, P. (2010) Model of cap-dependent translation initiation in sea urchin. A step towards the eukaryotic translation regulation network. Molecular Reproduction and Development, 77(3):257-64.
Mise à jour le Lundi, 04 Avril 2011 15:01
 
UBOCHU Brest CNRS Inserm EFS
Ifremer ENIB Telecom Bretagne